Vers un vaccin contre la maladie de Lyme ?

27 janvier 2017

La maladie de Lyme est la plus fréquente des maladies à transmission vectorielle dans l‘hémisphère nord. Elle est due à une bactérie du genre Borrelia, transmise à l‘hôte (animal, homme) par piqûre de tique. Le Département de sciences analytiques (DSA) de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien a mis en œuvre une approche protéomique originale pour identifier de nouveaux candidats vaccins contre cette maladie. Deux brevets de vaccin sur le chien ont été déposés en collaboration avec l’unité de recherche de Virulence bactérienne Précoce – VBP (EA7290) de l’Université de Strasbourg et le Centre national de référence sur la maladie de Lyme.

Laurence Sabatier, directrice du DSA et responsable de la spécialité Sciences analytiques du diplôme d’ingénieur ECPM, Nathalie Boulanger, directrice du groupe de recherche sur la borréliose de Lyme dans l’EA7290 et Benoit Jaulhac, professeur de bactériologie au CHRU de Strasbourg, directeur du CNR et chercheur dans l’EA 7290, reviennent sur leurs travaux dans un article et une vidéo publiés sur le portail Recherche de l’Université de Strasbourg.

CDEFI - Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d'Ingénieurs CTI - Commission des Titres d'Ingénieur EUR-ACE® system - European Accreditation of Engineering Programmes Université franco-allemande Fédération Gay Lussac Alsace Tech - Grandes écoles d'ingénieurs, d'architecture et de management Conférence des Grandes Écoles AICS - Association des Ingénieurs de Chimie Strasbourg